Les univers du scénariste Didier Convard

  • Imprimer
  • E-mail

 

Didier Convard est l'auteur de plusieurs séries dont certaines font partie des classiques incontestés de la bande dessinée... Convard didier

Ses lecteurs aiment particulièrement retrouver dans son oeuvre une réflexion humaniste et pacifiste alliée à de l'action bien construite.

C'est également lui qui a lancé, plusieurs années avant le Da Vinci Code, l'engouement populaire pour le polar ésotérique avec le Triangle Secret.

 

 

Triangle SecretINRIGardiens du sangHertz

 

Didier Mosèle est un brillant chercheur, initié depuis peu en franc-maçonnerie. Passionné par l'histoire et ses secrets, Mosèle va découvrir le plus grand d'entre eux, pour son plus grand malheur...

 Comme je vous le disais, ce scénariste est très prolixe. Voici les séries présentes que vous retrouverez à la bibliothèque :

  • Neige
  • Tanâtos
  • Chats
  • Les héritiers du soleil
  • Sherlock
  • Mathieu Lamy
  • Cluny

 Synospis de NEIGE :  Dans l'avenir, l'Europe confédérée contrôle le temps par un grand système de stations météorologiques. Une petite erreur de l'ordinateur Orion dérègle l'entretien de l'équilibre écologique, et la neige tombe sur l'Europe. La température baisse, la circulation est devenue en grande partie impossible, et dans les décennies suivantes, l'Europe se retrouve plongée dans un nouveau Moyen Âge, touchée par une épidémie - le mal d'Orion. L'Europe est coupée du monde extérieur par un mur électro-magnétique, qui empêche quiconque d'entrer ou de sortir de ce monde glacé.

Dans ce panorama de terreur, Neige est élevé par un vieux solitaire, Northman, qui l'a trouvé seul dans la neige, ses parents ayant été abattus. Adolescent, Neige part à la recherche des meurtriers de ses parents (il s'agit des deux premiers albums de la série).

Neige retourne ensuite avec Northman, qui œuvre avec une société secrète, Les Douze, pour sauver l'Europe. Neige devient alors l'instrument des Douze pour accomplir leur mission...

 

 

Synopsis de TANÂTOS : Surnommé « Le fils de la mort » ou encore « L'homme aux mille visages », entre en scène en décembre 1913 alors que Raymond Poincaré est président de la République, Gaston Doumergue, président du Conseil. Les socialistes, conduits par Jean Jaurès, qui croient encore pouvoir éviter la guerre, combattent les ardeurs belliqueuses du gouvernement. Le malfaiteur souhaite se servir de ce climat favorable à la guerre pour devenir l'homme le plus riche du monde. Sa science du déguisement, ses moyens illimités, son intelligence exceptionnelle, sa totale absence de compassion, lui permettent d'imaginer crimes et machinations avec une parfaite indifférence pour ses victimes. Deux hommes, BERNIN, commissaire de la Police Judiciaire, et LOUIS VICTOR, brillant détective de l'agence Fiat-Lux, se dressent avec courage face à celui qui veut devenir le Maître du Monde...

 

 

 

Découvrez ou redécouvrez ces mondes imaginaires qui vous transporteront et vous tiendront en haleine...

 

biographie et bibliographie de Didier Convard 

Bon voyage !!!


 Retour vers le haut de la page